Vautour percnoptère

Percnoptère d'Egypte

Identification : Le Vautour percnoptère (Neophron percnopterus) adulte a le corps, la tête, la queue, les petites et les moyennes couvertures alaires blancs. La tête, le cou, la poitrine et le manteau sont plus ou moins nuancés de brun jaunâtre. Il y a un net contraste, dessous, entre les parties blanches et les rémiges noires. La cire et la peau nue de la tête sont jaunes. Les jeunes sont brun foncé avec un large bout chamois ocracé très apparent, blanchissant au fil du temps, aux rectrices, aux couvertures sus-alaires, aux plumes du manteau, du croupion, aux scapulaires et au bas du ventre.

Habitat : C’est un rare visiteur d’été essentiellement dans les montagnes des pays méditerranéens.

Répartition géographique :

Vautour percnoptere

Comportement : Il effectue sur les vaches un immense travail de déparasitage, extrayant une grande quantité de tiques des orifices naturels. Ils ingèrent aussi les matières fécales qui adhèrent à la peau du bétail, et consomme les excréments dispersés sur les pâturages. Sur un cadavre, ils laisseront les corvidés consommer les parties tendres avant de les éjecter, pour ensuite ouvrir le ventre de l’animal et en consommer les viscères. Le vautour percnoptère a une parade nuptiale spectaculaire. Les vols nuptiaux comprennent des plongeons et des piqués, les oiseaux se retournant sur le dos en présentant leurs serres en vol.

Nidification : Le nid du vautour percnoptère est une petite grotte ou une grande cavité dans la paroi d’une falaise. Il se trouve à une hauteur moyenne de 1000 mètres. C’est une construction sommaire  de branches sèches et de morceaux de bois, mélangés à des débris. Il est tapissé de laine de mouton. La femelle dépose en général 2 oeufs blanc sale souvent tachetés de brun. L’incubation commence au premier œuf pondu, et les deux parents se relaient pendant 42 jours. A la naissance, les poussins sont couverts de duvet très blanc et sont de taille très distincte, et en général, le plus jeune meurt. Les deux parents, mais surtout la femelle, couvent les jeunes plusieurs  fois par jour. Ils sont nourris avec des morceaux de viande arrachés aux proies apportées au nid. Ils s’envolent à l’âge de 70 à 90 jours.

Régime : Il se nourrit principalement de cadavres et de déchets mais il complète son alimentation par des insectes, des petits reptiles, des grenouilles, des jeunes oiseaux, des œufs et des fruits très mûrs voire pourrissants. Il sait faire preuve d’ingéniosité : en Afrique Orientale, il casse des œufs d’autruche en projetant des pierres qu’il a coincées entre ses mandibules.

Sources :

http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2015

2012-2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s